ENTRETIEN AVEC MARION BOUCARD (FOUNDATRICE DE 'LES FILLES FRANCAISES LE FAIT MIEUX'

Mademoiselle Marion Boucard, directeur artistique et la fondatrice de « BRAND CONTENTE » est une femme des talents multiples. Elle est quelqu’un qui se spécialise dans la livraison des productions d’événements qui sont immersive et aussi fantaisiste pour les audiences spécifiques. Elle est professionnelle, créative, et artistique, tous les qualités dont on a pour créer les évènements extraordinaires. Anne Trompette, un ancien client de Mademoiselle Marion, l’a décrite comme « énigmatique et belle… elle dévoile un monde parallèle comme un magicien ».

Quelles sont les qualités que vous avez aidé pour réussir comme directeur artistique ?

J’aime bien raconter les histoires et j’aime bien offrir les expériences mémorables aux clients. Donc, je de dirais la qualité première est d’être créatif ! La créativité est toute au sujet d’être curieux et d’être inspiré par ce que vous voyez autour de vous. 3 ou 4 fois par semaine je sorte pour voir le théâtre et pour voir des spectacles. En plus, toutes sortes d’expositions sur l’art, la photographie et l’architecture. Je m’ai spécialisé sur les événements immersive et interactive : je peux créer un ambiance ou une narrative qui peut être gras ou subtile pour pousser le public dans une situation qui bouille les lignes entre le théâtre et la vie réelle.

Aussi, je fais la contente digitale qui est liées à la narration. Donc, je lis beaucoup à ce sujet et je prends des tendances actuelles. Dans cette façonne, je crée des idées intéressants.   

Deuxièmement, on doit écouter à la mémoire du client et correspondre vos idées avec leurs besoins et finalement livrer des présentations qui sont élégants et efficaces qui raconter l’histoire que vous avez dans votre tête pour qu’ils puissent le voir. Il n’y a rien aussi gratifiant comme une performance live ou un tableaux-vivant que j’ai imaginés pendant des mois avant.

Je collabore principalement avec les marques de luxe, donc on doit avoir un niveau en haut. Puisque j’ai travaillé dans l’industrie du monde pour 10 ans (en Paris, j’ai eu le Relations Publique pour Vivienne Westwood), les gens font confiance à mes capacités de coulée et de coiffage aiguës. Mon mantra d’entreprise c’est «  Glamour et Humour. » Persévérance est la clé et je médite pour glisser le stress.

A votre avis, ce qui fait un grand metteur en scène créative ?

Voir grand ; ne pas avoir peur du mot « impossible ». Aussi, un bon sens de l’humour, restant concentré sur la brève, et chérissant votre réseau !

S’il vous plaît, parler de nous au sujet de « les filles françaises font mieux » (French Girls Do It Better) ? Qu’est-ce qui vous avez inspiré pour créer le groupe ?

La communauté est à propos de l’attitude française. La série se compose de courts métrages, d’un ton insolent et provocateur, avec une touche rétro élégant et ludique pour célébrer le meilleur –et le pire- de la France.

Au cours des cinq dernières années, je suis étonné par le nombre de livres publiés en anglais sur le mythe de la femme française, qui est considéré comme un symbole mondial de la féminité. Vous êtes probablement familière avec le best-seller« How to Be Parisian Wherever You Are : Love, Style, and Bad Habits. «  Le livre a été traduit en plus de 30 langes, quelques mois après sa sortie. Il n’y avait rien de semblable en ligne. Donc, j’ai décidé de produire un contenu à ce sujet, et j’ai invité mes copines, certains des meilleurs danseurs burlesques contemporains de Paris, pour un thé de réfléchir. Et ce fut il y a une année.

Peu avant cela, en 2014, j’ai conçu le concept et j’ai produit 80 vidéos pour le canal YouTube, lancé par M6 Web. Son principal public est les adolescentes entre les âges de 15 et 25 et maintenant il y 674K adeptes. Lorsque mon travail était là, je voulais produire mon propre contenu numérique pour ma génération de femmes entre les âges de 25 et 40. Je suis une danseuse de cabaret de 10 ans et j’ai rencontré beaucoup d’autres danseuses et j’ai toujours pensé que ce serait idéal pour travailler avec eux. Elles sont des expertes de beautés autodidactes et elles sont fortes dames indépendantes qui mettent l’accent sur l’autonomisation des femmes ! Et voilà.

Comment votre group (FGDIB) ré-imaginer l’image des femmes françaises à travers la burlesque contemporain ?

J’ai choisi la crème de la crème des danseuses burlesques de Paris. Elles sont été apportent l’élégance et l’allumeuse de nouveau dans la vie nocturne parisienne depuis des années. Confidentes et charismatiques, elles sont des caractères douées et séduisantes. Elles sont prêtes à donner généreusement leurs secrets intemporels à ceux qui peuvent bénéficier de conseils concernant de style et « l’art de taquiner. » Elles sont mes muses, ou mes « ambassadrices ».

Sucre d’orge, Emilie Loison et Louise de Ville étaient là depuis le début. Puis, Lolaloo des Bois et Maud’Amour ont rejoint l’équipage après la première prise de vue. Les nouveaux clients continueront à se joindre à la collective et de garder le message de FGDIB et de l’expérience animé.

Jusqu’à maintenant, nous avons produit deux sortes de vidéos :

1.)    Liste de lecture « Paris Mon Amour » pour découvrir les meilleures astuces ou pires échecs des filles (vidéos sont entre 20 secondes et 1 minute).

2.)    Liste de lecture « Cours de Français » pour un alphabet sexy qui vous aideront à maîtriser votre français ainsi que votre attitude (vidéos sont 15 secondes).

Les vidéos d’alphabet ont été initialement produites pour Instagram (avec un maximum de 15 seconds) mais ils sont si populaires sur Facebook que nous écrivons un peu plus avec mon co-auteur Ambre Lazzaret Llop. J’ai lu quelque part que 15 seconds est la quantité magique de temps pour attirer l’attention de quelqu’un (de nos jours) et il est tellement vrai ! Maintenant, nous recherchons de nouvelles marques ou des partenaires pour nous aider à créer plus d’épisodes.

Vous avez récemment organisé le dîner pour la 40ième de Jean Paul Gaultier (JPG) à Le Grand Colbert de Paris. Le gala comprenait un spectacle chantant par l’incroyable Beth Ditto. Où avez-vous trouvez votre inspiration pour un dîner tellement extravagant pour un des plus grands noms courants dans l’industrie de la mode ?

C’est amusant parce que tout d’abord, j’ai rencontré Beth plusieurs fois pendant que je travaillais à Vivienne Westwood. Deuxièmement, j’ai travaillé pour JPG l’année dernière pour les débuts du parfum « Inspire », dans un court-métrage où j’offre des astuces glamour. On peut trouver la vidéo ici. Cette année, l’agence des évènements ‘Black Lemon » m’a appelé pour aider avec la mise en scène et casting des artistes pour ce dîner sauvage. L’inspiration était l’art de vivre française, avec un penchant plus populaire, et une bonne quantité de folie. On peut trouver la vidéo ici.

Où peuvent nos lecteurs trouver plus d’information sur vous et sur FGDIB ? (ie Facebook, Instagram, des sites, etc.)

FGDIB : Facebook, Instagram, YouTube

Ma site personnel


KIELEY.jpg

KIELY MACMAHON is a writer from Virginia. She lives and works in Boston.